[Chronique Série] Fear The Walking Dead – Un pilote convaincant ?

Fear the Walking Dead-Pilot-Review

Synopsis : « Madison est conseillère d’orientation dans un lycée de Los Angeles. Depuis la mort de son mari, elle élève seule ses deux enfants : Alicia, excellente élève qui découvre les premiers émois amoureux, et son grand frère Nick qui a quitté la fac et cumule les problèmes. Ils n’acceptent pas vraiment le nouveau compagnon de leur mère, Travis, professeur dans le même lycée et père divorcé d’un jeune adolescent. Autour de cette famille recomposée qui a du mal à recoller les morceaux, d’étranges comportements font leur apparition… »

Le 31 octobre 2010 avait débuté sur la chaîne américaine AMC une série qui aujourd’hui comporte une fan base de plusieurs millions de spectateurs. Celle-ci n’est autre que The Walking Dead. Arrivée à sa cinquième saison maintenant, The Walking Dead a toujours autant d’admirateurs, même si beaucoup ont depuis été déçus par les précédentes saisons. Toujours en manque d’originalité et d’idées créatives, les producteurs américains n’auront pas attendu l’arrêt de la série pour lancer un spin off à The Walking Dead. Tout simplement nommée Fear The Walking Dead, cette série se déroule avant les évènements de la série phare de la chaîne. Une plongée au cœur d’un Los Angeles ancré dans notre époque, mais qui va devoir faire face aux comportements étranges de plusieurs citoyens. Comment ont débuté les évènements et comment notre monde est devenu à l’image de celui dans lequel vivent Rick et ses comparses ? Nous voulions les réponses à nos questions, Dave Erickson et Robert Kirkman vont nous les apporter.

Il est impossible de juger une série sur son simple pilote. Surtout quand celui-ci est aussi insipide et à la limite de nous ennuyer. Diffusé dans la nuit du dimanche 24 au 25 août 2015 en simultanée sur AMC et Canal+ Séries, ce pilote nous permet d’entrevoir la façon dont les scénaristes de la série vont nous amener vers cette fameuse apocalypse. Durant près d’une heure, nous allons découvrir une palette de personnages tous plus stéréotypés les uns que les autres. L’histoire de cette famille recomposée n’est pas intéressante (le casting a pour le moment a du mal à convaincre) et les scénaristes le savent. On ne sait rien d’eux, mis à part leurs liens de sang ou non. Dave Erickson et Robert Kirkman, également scénaristes de ce pilote, font en sorte de poser rapidement les bases afin de mettre les personnages face à des zombies. Ou plutôt à un évènement auquel ils ne peuvent croire et ne savent quoi penser.

L’intérêt majeur qui pourrait laisser entrevoir un intérêt à cette série est l’utilisation de la société dans laquelle nous vivons et de ses occupants. Quelles vont être les réactions des hommes face aux évènements et de quelles manières notre façon de vivre va être utilisée dans la série ? On entrevoit notamment une utilisation excessive de la technologie avec les smartphones et tablettes qui permettent aux personnages de savoir en direct ce qui se déroule dans leur ville. Cette série trouve donc son seul intérêt dans ce rapport de force qui confronte la fiction à notre réalité. Tout le reste n’est que facilités d’écriture, réalisation maladroite, mise en scène téléphonée et montage insipide qui ne fait que rythmer le tout. Le pilote de Fear The Walking Dead pâtit de ce manque de créativité et de recherche dans la réalisation, ainsi que la mise en scène. En enchaînant les plans de manière automatique, le montage crée une dynamique, mais ne permet pas aux séquences de mettre en place une atmosphère. Malgré quelques tentatives, aucun moment de tension ne ressort de cet épisode. Ça viendra peut-être par la suite, mais pour cela il faudra sortir cette facilité assez navrante.

Que nous laisse présager le pilot ?

Comme c’est toujours le cas, ce premier épisode de la série spin off à The Walking Dead sert d’introduction. Il pose les bases et présente les Ardoisepersonnages qui seront centraux au récit. Des personnages stéréotypés et sans réelles personnalités, mais qui par leur banalité sont intéressant à suivre. On s’amuse à décrypter leurs réactions lorsqu’ils font face à des zombies et à se mettre à leur place. C’est là-dessus que la série devra jouer par la suite, sur la façon d’immerger le spectateur dans ce monde qui va être conduit vers le chaos. Notre réalité qui va finir en apocalypse remplie de zombies. C’est le seul intérêt de la série et les scénaristes et showrunners de la série semblent l’avoir compris. Un pilote sans surprise, pas totalement convaincant notamment dans sa mise en scène, réalisation et même dans son écriture fortement convenue, mais qui pourrait plaire aux fans de The Walking Dead en manque de chair fraiche !


 

Fear-The-Walking-Dead-Image-4Fear-The-Walking-Dead-Image-2Fear-The-Walking-Dead-Image-3Fear-The-Walking-Dead-Image-1Fear-The-Walking-Dead-Image-6Fear-The-Walking-Dead-Image-7Fear-The-Walking-Dead-Image-5

Publicités